Mariage de coeur et de terres, le champagne Goulin-Roualet résulte de l’union de M. Goulin et de Mlle Roualet, ainsi que de leurs vignobles familiaux respectifs.

En 1990 leur fils Christophe reprend le domaine et prend à coeur de respecter les traditions de ses parents, tout en allant vers une viticulture durable. les moeurs évoluent et un nouveau projet naît en 2013 avec l’arrivée de sa fille Marine : presser et vinifier nos raisins.

En plus des cuves traditionnelles en inox, des fûts en chêne provenant de la montagne de Reims prennent place dans la cuverie.

Le domaine possède des vignes sur Sacy, Ecueil, Ville-Dommange, ainsi que le mont Benoît à Villers-aux-noeuds, quatre villages classés premier cru. Les trois cépages y sont cultivés pour une belle diversité de nos cuvées.